aller au contenu

Festival du conte

C’est un événement culturel et avant tout un rendez-vous festif.

Marie Tanneux
Marie Tanneux. info credit Présentation Mary Waltz, photo Chantal Guigueno

Paroles traditionnelles ou contemporaines, conteurs des villes ou conteurs des champs, le conte est le lieu des imaginaires où il n’y a pas de frontières mais simplement des citoyens de la terre.

De ces instants de partage se retissent des liens : la complicité entre celui qui raconte et celui qui écoute. Des moments si intenses qui réveillent la vie et nous font devenir à nouveau des vivants.

Comme la vie, le conte se promène, circule et s’invite, de partout, dans les auditoriums, les salles de théâtre ou les cinémas, les bâtiments historiques, les salles de classe ou les gymnases. Là où la parole est la bienvenue.

En France, nous devons le renouveau du Conte à Bruno de la Salle et à Henri Gougaud. Tous deux ont livré leurs expériences artistiques dans l’ouvrage intitulé : Le Murmure des Contes.